AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une rencontre surprenante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Jeune Recrue
Messages :
6
0
Gestion des comptes :
MessageSujet: Une rencontre surprenante Sam 27 Avr - 23:29




Eldrasïl
&
Magda


Depuis mon enfance, je suis seule. L'amour de ma mère n'était pas vrai, ce n'était que le fruit de ma magie, et les gens me fuyaient, craignant qu'ils ne deviennent pareil à eux. Puis, ma mère est morte, et j'ai rencontré Zael qui, depuis tout ce temps, prend soin de moi avec un dévouement sans pareille. Il est vraiment très loyal, mais à lui aussi sa loyauté n'est pas naturelle. Je l'ai arraché à sa famille, je lui ai enlevé ses amis et son passé. À présent, il se méfie de tout le monde, il ne tient qu'à moi et est près à tuer quiconque osera me toucher. De toute façon, je ne tiens pas à ce que l'on s'approche de moi, je ne veux pas faire de victimes supplémentaires. Je me contente de me tenir à l'écart et de continuer ma vie comme si de rien n'était. Et puis, parfois il me plaît de voyager pour découvrir un peu plus le monde, découvrir de nouveaux lieux et de nouveaux paysages. Comme je comptais le faire très prochainement, voir même immédiatement.

J'avais demandé à Zael de me préparer une bourse avec quelques pièces et une tenue de voyage, j'attendais juste qu'il revienne. Lorsqu'il m'eut rejoint, je mis la tenue qu'il était allé me chercher, c'est-à-dire l'ancienne tenue de voyage de ma mère. Cela ne faisait pas très aventurière, mais je n'avais rien de mieux. Lentement, délicatement, je mis la robe brune que portait ma mère pour ses voyages et mis sur mes épaules sa longue cape noire, couvrant mes cheveux à l'aide de celle-ci. Ensuite, j'allais à mon écurie pour prendre ma jument favorite, une beauté alezane du nom de Perle. Si je l'apprécie tant, c'est parce que quoi qu'il puisse arriver, elle retournera toujours à la maison si jamais elle me perd, et grâce à cela j'étais sûre que jamais je n'aurais de pépin, car elle pourrait aussi me reconduire. Puis je partis en quête de nouveau avec mon fidèle Selvaner.

Durant tout le long de la route, je pris mon temps pour bien regarder les décors et les beautés de la nature tandis que Zael surveillait les alentours, à l'affût de la moindre chose suspecte. Avec lui, j'étais sûre qu'il ne m'arriverait rien car il me protégeait au péril de sa vie. Cependant, je n'aimerais pas le voir mourir, car pour l'instant il est mon unique ami, bien qu'il n'en soit pas réellement un. Parfois, il m'arrive de rêver d'un ami que je me ferais sans avoir recours à la magie. Mais cela reste un rêve qui jamais ne pourra avoir lieu, car je ne connais rien qui puisse immuniser une personne à ma terrible magie.

Nous nous arrêtions souvent sur notre trajet pour nous reposer dans des petites auberges en bord de route, et à chaque fois c'était Zael qui s'occupait du contact. De mon côté, je gardais mes cheveux soigneusement cachés, ne voulant pas attirer d'ennuis. À chaque fois qu'une personne s'approchait de moi, je faisais semblant d'être la promise de l'homme musclé qui m'accompagnait. Et puis, nous sommes tellement proches que c'est fort difficile de ne pas le croire, alors autant en profiter, n'est-ce pas ? Et comme ça personne ne ce met en danger. Car, il faut bien l'avouer : malgré les apparences, je suis un véritable danger public. Il me suffit de toucher une personne pour tout briser chez elle, ça peut facilement effrayer.

Après plusieurs jours de marche, nous sommes allés voir les nains. J'en avais rencontré quelques-uns au cours de ma courte existence, mais jamais je n'en avais vu autant en une seule fois. Je trouvais tout cela fort étonnant, et ma curiosité n'en fut que d'autant plus assouvie. Pour la nuit, j'allais me reposer dans une auberge, et le lendemain je décidais de laisser Perle sur place, allant me promener sur la forme animale de Zael. Je ne vous raconte pas l'effet que ça fait lorsqu'on est sur le dos d'un ours, c'est une agréable sensation.

Nous sommes donc allés à la plaine, et je m'étendis dans l'herbe pour regarder le ciel, les bras et les jambes écartées. Zael restait à côté de moi en tant qu'ours, veillant ainsi sur moi. Je vis une forme sombre dans le ciel, ce qui attisa ma curiosité. Afin de mieux voir de quoi il s'agit, je me redresse, prenant appui sur mes coudes, et regarde la forme s'approcher dangereusement de moi. Zael, lorsqu'il la remarqua, se mit aussitôt devant moi, grognant envers cette grande forme qui approchait, menaçante, des insectes que nous étions par rapport à ce qu'elle était.


_________________




Zaël Amaïr:
 



DC de Ballianne Dauan Athaliel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nomade
Messages :
108
0
Gestion des comptes :
MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante Mer 8 Mai - 14:16

« [...] Alors que la sorcière tournait le dos, préparant une potion douteuse, l'aigle blanc mis son plan à exécution. Il allait sortir de la cage qui lui servait de prison. Malin comme il est, il utilisa ses serres comme un passe-partout : il en inséra une dans le cadenas et la fit tourner, trouvant comment activer le mécanisme. Clic ! Le cadenas s'ouvrit, tombant dans un bruit mat sur le sol qui fit réagir la sorcière. Elle hurla et se jeta sur la cage mais ne fût pas assez vive : l'aigle blanc sorti avec violence, bousculant la sorcière. Il sorti rapidement de la cabane délabrée, se dirigeant vers les nuages. Enfin libre ! Il savourait sa liberté. Quelle joie de pouvoir déplier ses ailes, de les agitées pour voler, de toucher ses nuages de coton ! [...] »

Je me souvins de cette histoire que ma racontait ma mère quand j'étais plus jeune. Je l'avais adoré, rêvant de cet aigle blanc héroïque et libre. Maintenant, je peux me comparer à lui. J'ai quitté mon archipel il y a un certain temps, je ne saurai vous dire combien exactement. Derrière moi, il n'est devenu qu'un point noir parmi tout ces nuages de nacre. En dessous, défilait le néant. Enfin défilait, c'était tout noir, je ne pouvais pas savoir si j'avançais en me repérant au néant. C'est ce qui apparaît devant moi qui me fit comprendre que j'atteignais mon but. Une terre à l'horizon. Immense comparé à l'archipel des dragons. Infinie. Elle s'approchait de moi. J'accéléra le rythme, pressé de découvrir cette terre qui est au coeur de toutes les histoires. Mon périple allait enfin commencé...

J'ai eu 100 ans il y a peu. C'était peut-être aujourd'hui? Je ne sais plus. L'âge est juste un moyen de se repérer, si tu es jeune ou mature. Moi, on pourrait dire que je suis jeune adulte. Pas totalement jeune, ni totalement mature. Pour moi, cela m'importe peu désormais. A l'archipel, cela avait de l'importance pour savoir si on pouvait rejoindre le conseil. Aujourd'hui je suis libre et ces histoires de conseil ne me concerne plus. Et pour cela, je peux te remercier, ma chère maman...

Enfin, la grande terre fût plus nette pour moi. De la haut, tout me paraissait vert. Des bois touffus aux côtés de grande plaines. D'ailleurs, je m'approche de l'une d'elle pour atterrir. Alors que je m'approchais du sol, j'aperçus deux êtres allongés sur la plaine. Je penses qu'ils m'ont remarqué car l'un d'eux se mit sur la défensive. Ca commence bien... Je pose enfin mes pattes sur le sol. Le contact avec l'herbe fraîche était très agréable. Je replia mes grandes ailes pour qu'elles se reposent, mais aussi pour me rendre moins impressionnant face aux deux êtres. On m'avait prévenu que les dragons étaient bien plus grands que les habitants de Telhessia.

Je pût enfin détailler ceux qui m'observait. Celui sur la défensive était un ours assez massif. Un ours? Qu'est ce qu'un ours vient faire ici? Je sût immédiatement qu'il n'était pas commun... Derrière lui, j'aperçut un humanoïde. Il s'agissait d'une femme. D'après mes connaissances, ce n'est pas un humain, ni un elfe. Elle n'avait pas une couleur de chevelure "commune" ni des oreilles en pointes. C'est peut-être un selvaner ou un seyron. Je souris. Jamais je n'aurais pensé découvrir si tôt des habitants de Telhessia ! Je ne bougea pas, ne voulant pas leur faire peur (et surtout n'ayant pas envie d'avoir un ours à mon cou...). Mais je leur adressa tout de même la parole:

- Ne vous inquiétez pas, je ne vous veux aucun mal, dis-je avec un sourire, je suis Eldrasïl et je découvre Telhessia pour la première fois, et vous?

Je me voulais rassurant et peut être que me présenter apaisera les esprits de ce couple étrange...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Entité supérieure
Messages :
227
Liëtar ♦ Points :
0
Gestion des comptes :
Compte fondateur
Présente
MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante Lun 1 Juil - 13:45


La Liëtar observe la Plaine, soucieuse. Magda n'aurait pas dû venir ici... Cette rencontre ne doit pas avoir lieu. Eldrasïl doit découvrir Telhessia par d'autres moyens. Car le sentier sur lequel ces deux-là s'engageraient ensemble est bien trop sombre pour la terre sur laquelle la Déesse veille. Il faut qu'elle intervienne. Elle regrette que ses enfants ne puissent pas suivre leur chemin, mais ils sont encore trop jeunes. Ils ont besoin de directives.

Majestueusement, elle prend son envol, et bientôt le phénix qu'elle affectionne tant parcourt les cieux, trait de feu sur l'azur du ciel. Suis-moi, mon enfant, Magda. Ton heure n'est pas venue... Patience. Un jour peut-être...

Et Magda lève les yeux au ciel, et, comme hypnotisée, oublie le dragon blanc et se lance à la poursuite de l'oiseau incandescent. Le fidèle Zael lui emboîte le pas sans l'once d'une hésitation. Les deux disparaissent au loin, tandis que la Liëtar revient vers son enfant resté sur la Plaine, seul.

Eldrasïl, ton destin se trouve ailleurs pour l'instant. Cherches-tu toujours cette écaille d'or ?

_________________
~ Ton avenir est entre tes mains, Invité ... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://telhessia.forumgratuit.org
avatar
Nomade
Messages :
108
0
Gestion des comptes :
MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante Mar 2 Juil - 19:26

Soudain, la femme aux cheveux arc-en-ciel leva le tête. Elle fut comme hypnotisée, elle m'oublia instantanément. J'allais suivre son regard mais je compris ce qui l'a attiré : un grand oiseau incandescent descendit du ciel. Un phénix majestueux. La femme et son ami ours disparurent dans la forêt, ne faisant même plus attention à moi alors que quelques minutes avant, ils étaient sur leurs gardes à mon arrivée. Je ne comprenais absolument rien à ce sortilège.

- Qu'est-ce que...

Mais le phénix s'approcha de moi et me posa une question. Suis-je à la recherche de l'écaille d'or? Mais comment sait-il ça?

- Comment ...

Encore une fois, je ne pu finir ma question car je compris. Un souvenir a surgit : un phénix à Telhessia.

"- Tu sais, Telhessia n'existe pas sans surveillance. On surveille ce monde. Après la création de Telhessia par le dragon d'or, une déesse arriva. Certains disent qu'elle a été appelée par le dragon d'or avant sa disparition, d'autre disent qu'elle est arrivée d'elle même et s'est autoproclamée maître de Telhessia. Les avis divergent mais ce qui est sûr, c'est qu'elle est très puissante et peut prendre n'importe quelle forme...
- Tu veux dire qu'elle pourrait te ressemble? Que c'est toi maman la déesse de Telhessia?
La dragonne ria.
- Qui sait? Mais sa forme préférée est celle d'un phénix. D'ailleurs, si tu vois un oiseau de feu dans le ciel, il est quasiment certain que ce soit elle, la Liëtar..."


Ainsi j'avais devant moi la Liëtar ! Celle qui surveille le moindre mouvement, les moindres pensées de ses enfants ! Je n'en revenais pas... A peine arrivé, me voilà en face de la créature la plus mystique, la plus puissante de Telhessia. Pourrais-je appeler ça de la chance? Nous verrons bien...

- Et bien... Oui, répondis-je enfin.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Entité supérieure
Messages :
227
Liëtar ♦ Points :
0
Gestion des comptes :
Compte fondateur
Présente
MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante Mer 3 Juil - 0:04

Comment ? Et bien mon cher enfant, n'est-ce pas évident ? Ah je vois que tu as compris, voilà qui me rassure. C'est divertissant de voir ce que les gens peuvent penser d'elle... Elle se serait autoproclamée maître de Telhessia ? Quelle drôle d'idée. Ses enfants ont toujours beaucoup d'imagination, c'est aussi pour cela qu'elle les aime autant. Ils sont tous si différents, mais chacun à leur façon, ils lui donnent des raisons de les pousser à s'améliorer encore et encore, de la rendre fière.

La surprise qui s'affichait dans l'esprit de son enfant était compréhensible. Elle essayait d'intervenir le moins possible sur le monde, veillant tout simplement comme le fait un mère. Mais il fallait parfois les remettre dans le droit chemin, comme elle l'a fait avec ce jeune dragon et cette triste enfant.

Son enfant répond à la question posée plus tôt. Évidement, elle connait déjà la réponse à cette question. Oui. Cet enfant qui lui fait face l'a toujours cherché du plus profond de son cœur, dans les grottes et les jungles de ses Iles natales. Mais il ne l'a jamais trouvé. La Liëtar sait qu'elle peut le guider. Mais elle sait aussi qu'il n'est pas encore prêt. Il manque encore d'expérience pour assumer pleinement son rôle futur.

Mon enfant, crois-tu vraiment à cette vieille légende, ce conte pour dragonneaux qui te fût raconté il y a quelques années de cela ?

Là encore, elle connait la réponse à cette question. Mais elle ne la pose pas pour elle. Elle la pose pour son enfant. C'est à lui de décider si, au fond de son coeur, il y croit car c'est là que commencera sa quête.

_________________
~ Ton avenir est entre tes mains, Invité ... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://telhessia.forumgratuit.org
avatar
Nomade
Messages :
108
0
Gestion des comptes :
MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante Mer 3 Juil - 12:26

Là je compris rapidement que l'oiseau incandescent connaissait la réponse. Après tout, elle connait mes pensées. Mais elle m'invite à réfléchir. Je partit dans mes pensées. Est-ce que je crois à ce conte pour dragonneaux? Ces histoires autour de l'aigle blanc et de l'écaille d'or que ma mère me racontait joyeusement et que je dévorais des oreilles. Avant je rêvais de ces histoires, de rencontrer l'aigle blanc ou même de devenir un aventurier comme lui ! Et ainsi trouver l'écaille d'or, le précieux trésor...

Maintenant qu'en pensais-je?

- J'y crois toujours. Pas forcément de la même façon qu'il y a plusieurs années, dis-je spontanément.

Oui c'est ça. Pas de la même façon. Maintenant ces contes sont des souvenirs qui me guident. Ils m'ont guidés ici et ils continueront de me guider dans Telhessia.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Entité supérieure
Messages :
227
Liëtar ♦ Points :
0
Gestion des comptes :
Compte fondateur
Présente
MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante Ven 5 Juil - 11:25



Bien, son enfant comprend, il est honnête avec lui-même. Parce qu'il ne doit pas s'attendre à revivre un conte. La vie n'est pas un conte, elle veut que ses enfants le sachent pour y progresser sans amères désillusions. La Mère sourit tendrement. Cet enfant-là a su grandir mais aussi garder ses rêves d'enfant. Son éducation est une belle réussite. C'est pourquoi elle peut l'aiguiller dans ses recherches, lui donner une piste pour sa quête, car elle sait, elle lit dans son esprit, que cela ne perturbera pas son avancée sur la grande voie du destin.

La Liëtar sait qu'il n'a pas de point de départ pour sa quête sur Telhessia. Même cette légende est méconnue parmi les autres peuples que les Dragons, après tout. Eldrasïl ne peut que s'en remettre au hasard. C'est beau, le hasard, la chance. Ce que ses enfants ne savent pas, c'est qu'elle est souvent derrière ces coups du sort.

Je pourrais t'aider à chercher cette écaille que ton coeur désire encore tant, mon enfant. Je pourrais te donner des indices.

Et sans attendre son avis, puisqu'elle lit dans son cœur, le phénix se rapproche un peu d'Eldrasïl, et baisse la tête pour le fixer de ses yeux perçants.

Sous les montagnes tu trouveras un indice,
Du très grand Dragon d'Or tu poursuivras la piste.
Tu devras te méfier de ce qui est factice
En suivant le cours de ton destin fantaisiste.
Au pied de la montagne trouve deux métisses ;
Sans elles peu de chances que tu réussisses.


_________________
~ Ton avenir est entre tes mains, Invité ... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://telhessia.forumgratuit.org
avatar
Nomade
Messages :
108
0
Gestion des comptes :
MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante Sam 6 Juil - 14:29

Je regarda la Liëtar avec étonnement. Un indice pour m'aider à trouver cette écaille d'or ? Est-ce un coup de chance? Peut-être bien... Elle se rapprocha de moi et me fixa de ses yeux perçants.

Sous les montagnes tu trouveras un indice,
Du très grand Dragon d'Or tu poursuivras la piste.
Tu devras te méfier de ce qui est factice
En suivant le cours de ton destin fantaisiste.
Au pied de la montagne trouve deux métisses ;
Sans elles peu de chances que tu réussisses.


Je replonge dans mes pensées. "Sous les montagnes tu trouveras un indice", par sous les montagnes veut-t-elle parler d'une grotte? Sûrement. Me méfier de ce qui est factice, suivre le cours de mon destin fantaisiste... J'ai du mal à comprendre ce passage mais le mot qui en ressort est "méfier". Soit, je devrais être prudent. "Au pied de la montagne trouve deux métisses / Sans elles peu de chances que tu réussisses" ainsi je ne vais pas à la recherche de l'écaille d'or seul, mais escorté de deux hybrides.

Mais dans tout les cas, mon chemin doit aller vers la montagne. J'y trouverai mes deux futurs compagnon de voyage ainsi que la fameuse grotte où je trouverai cette "indice". Je releva la tête et fixa le phénix.

- Ai-je bien compris?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Entité supérieure
Messages :
227
Liëtar ♦ Points :
0
Gestion des comptes :
Compte fondateur
Présente
MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante Sam 6 Juil - 15:25

Il est parfois bon de vérifier les informations que l'on a et de l'interprétation que l'on en fait. Mais aujourd'hui, la Mère de Telhessia ne peut pas répondre. Une prophétie est une prophétie, elle ne peut ni être expliquée ni être comprise, que ce soit pour le meilleur et pour le pire. Mais tout porte à croire qu'il bénéficiera aujourd'hui du meilleur. Ce jeune dragon est aventureux mais il saura se méfier et triompher des forces qui risquent de s'opposer à lui.

A lui désormais, et à lui seul, de voler dans la bonne direction. La Liëtar peut contrôler les courants du vent mais pour Eldrasil, seul son esprit le portera vers son avenir. Tout dépendra peut-être de sa vision de la prophétie, des rencontres qu'il fera ou du bon-vouloir de la chance, qui décidera en temps et en heure si elle doit l'accompagner dans sa quête. Mais il semblerait pour le moment qu'il n'ai nul besoin de chance : son esprit est vif et ses pensées virevoltent mais elles ne s'égarent pas, ne s'éloignent pas de son but. Pour le moment.

Tu es le seul a avoir réponse à cette question.

Car désormais, tout dépend de lui. Son avenir est entre ses griffes.

_________________
~ Ton avenir est entre tes mains, Invité ... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://telhessia.forumgratuit.org
avatar
Nomade
Messages :
108
0
Gestion des comptes :
MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante Sam 6 Juil - 19:34

La Liëtar me réponds d'une façon assez énigmatique. Elle a sûrement la réponse mais c'est à moi de découvrir ce que veut dire cette prophétie. Je souris. Mon périple commence d'une bien étrange façon ! Ce n'est pas comme ça que je l'aurai imaginé. J'aurais pensé découvrir Telhessia seul, aller à la rencontre des différents peuples qui pourraient me guider dans mon voyage... Et là, à peine ai-je atterri que je me retrouve fasse à la déesse de Telhessia, qui me dit une prophétie qui me donne le chemin à suivre pour aller chercher la fameuse écaille d'or du grand Dragon d'Or, créateur de Telhessia. C'est sûr que personne ne pouvait imaginer cela.

Je regarde le phénix qui se tenait devant moi.

- Et bien je vais donc commencer mon voyage, si vous le permettez.

Je m'incline poliment devant l'oiseau de feu. Puis je m'écarte afin d'avoir de la place pour étendre mes ailes. Je les fait battre avant de m'élancer afin de les échauffer un peu. Et je bondis avec un battement d'ailes puissant et m'éleva au dessus de la plaine en direction des terres.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une rencontre surprenante

Revenir en haut Aller en bas
Une rencontre surprenante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une légende amérindienne surprenante...
» Une invitation... surprenante [PV. Moran & Alexandre] TERMINE
» [Meaux] La plus surprenante des évasions ...
» Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]
» Les retrouvailles un peu...surprenante ! pv Foudre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Telhessia :: Azgal - Pays des Nains :: La Plaine-